C quoi ta peur

Il campe

Bonjour à toi, où que tu te trouves en ces temps de vacances.

Pour ma part, je suis de retour dans ma maison qui craque. Celle-là même où j’ai commencé à t’écrire il y a maintenant 5 ans déjà ! Eh oui, 5 ans que je peux expérimenter la fidélité de Dieu dans l’inspiration de ces moments de partage, si je compare au fait que je ne suis toujours pas inspirée lorsque j’écris des cartes postales!

Voici un peu plus d’un mois que je travaille sur la peur. Les miennes sont nombreuses et éparpillées un peu partout. Mais l’une après l’autre, au rythme qui m’est donné par le Saint-Esprit, je les débusque et les combats… et ma foi grandit de victoire en victoire.

Alors, peut-être que l’un ou l’autre des versets publiés durant ce mois t’aura touchée.

Mais pour moi, il y en a un dernier qui me travaille ces derniers temps. Un verset qu’une amie très chère me rappelle régulièrement :

 Ps 34 .8   « L’ange de l’Éternel campe autour de ceux qui le craignent, et il les délivre. »

Je dois te dire que ma maison craque toujours. Surtout par temps de mistral, le toit se tord sous les assauts du vent ce qui lui arrache des bruits soudains, violents et … inquiétants.  Mais il tient bon (heureusement ) !

Je dois aussi te dire qu’en attendant une nouvelle vague familiale,  je suis pour quelques jours seule dans ma maison un peu « bruyante », exactement comme il y a 5 ans.

Mais je viens de réaliser, à travers le verset biblique ci-dessus, que l’ange de l’Éternel campe autour de ceux qui le craignent.

C’est déjà une bonne raison pour moi de craindre Dieu, c’est-à-dire de le respecter et de lui faire honneur, le fait qu’il campe tout autour de ma maison.

J’ai longtemps pensé que lorsque j’avais peur, il me suffisait d’appeler au secours pour que Dieu, de là où il est, accoure prestement.  Un peu comme Zorro ou Superman. Ça prend le temps qu’il faut, mais Il arrive !

Sauf que Dieu n’est ni Zorro, ni Superman. Il est bien plus que ça. Et bien plus présent que ça !

Il n’a pas besoin d’accourir, Il est déjà là, installé, établi, campé autour de moi, de ma maison.

Il n’est pas juste de passage, Il ne fait pas que passer.  Il campe autour de moi, autour de nous, autour de toi qui crains Dieu.

Il a planté sa tente et son armée m’entoure, de toutes parts. Il est là pour veiller sur moi, sur toi. Et comme c’est rassurant de savoir que l’Éternel Tout-Puissant, le Roi des Armées Éternelles campe autour de moi et veille sur moi !

« En effet, le Seigneur promène ses regards sur toute la terre, afin de soutenir ceux qui l’aiment de tout leur cœur. » 2 Chroniques 16.9

 

Alors, oui, je peux dormir en paix!

 

A toi qui craint l’Eternel, passes de bonnes vacances en compagnie de Celui qui t’entoure !

Et à toi qui ne connais pas encore Celui qui promet de camper autour de toi, viens le rencontrer!

 

Affectueusement

Milvia

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
close

2 Comments

  • SOTILLO

    Magnifique Milvia
    Que ce temps d entre deux te soit profitable et que sa louange remplisse ta bouche agite tes bras et tes mains tes pieds que tu débordes de reconnaissance pour celui qui veut t’emmener encore plus
    Près de son cœur
    Affections à toi et ta famille qui êtes mes biens aimes.
    Nathy

    • milvia

      Merci ma chère amie!
      Oui, tes souhaits c’est exactement ce à quoi j’aspire ce matin!
      Et ton petit mot a rempli mon coeur d’une joie débordante.
      Merci d’être là !
      bisous

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 Partages
Partagez
Tweetez