• Encouragement

    On a le temps!

    J’ai rendez-vous… encore. LE rendez-vous, celui que j’attends avec impatience. Celui dont j’ai rêvé cette nuit tant je m’en réjouis. Oh tu sais, ça peut être n’importe quoi, du moment que c’est LE rendez-vous : le resto, le coiffeur pour une nouvelle coupe, le massage quand ton corps crie, l’amie que tu vas retrouver, une sortie entre copines… peu importe. Tu l’attends et tu t’en réjouis. Te voilà prête à partir… mais comme tu as un peu de temps, juste avant, vite tu fais une dernière petite course… sauf qu’il y a plus de monde que prévu. Ou bien, juste au moment de partir… le téléphone sonne. C’est ton amie, ta…

  • Coeur à coeur

    Zut…

    Zut… deuxième jour du déconfinement et les vieilles habitudes reprennent le dessus ! Comme je peux me balader partout, je me pose légitimement la question de savoir où je vais bien pouvoir aller aujourd’hui !  Qu’est-ce que je vais faire ? des courses ? de la marche ? de la peinture ? du jardinage… ?!? Qui  est-ce que je pourrais rencontrer ? Etc. Toute une tonne de questions, de programmations, d’organisations, qui trottent dans ma tête et qui veulent me faire retomber dans cette vieille façon de penser « d’avant »… Si je pense à tout ce qui avait été supposé, programmé, prévu, agendé, avant… eh ben… je réalise qu’il a suffi d’un petit tout petit virus, d’un truc qui…

  • C quoi ta peur

    Je ne mourrai pas!

    Enfin, je retrouve quelque chose d’habituel, de connu, un peu de normalité dans cette période bizarre et instable où les informations évoluent jour après jour. Quelque chose que je connais et qui me rassure : mon rendez-vous chez le coiffeur ! Parce que je peux te l’avouer maintenant ( mais juste entre toi et moi) j’ai eu une grosse période de… flou. Non pas que ma foi ait été ébranlée, mais ça a plutôt été un gros flou artistique dans ma façon de l’exprimer. Mes critères habituels de prière ne semblaient plus fonctionner, comme si le mode d’emploi avait changé.

  • Avec lui

    Mojito du confinement

    Je ne sais pas vous, mais moi, durant le confinement, j’avais mon petit moment « bol d’air » que je partageais avec 3 autres voisines tous les samedis à 21.00. On se réunissait au bout de la rue pour applaudir, pour chanter, rigoler et puis… papoter. Ça a été l’occasion de partager plein de choses, dont des recettes. Alors en voici une, une boisson que j’ai appelée « mojito du confinement ». Pour ce cocktail, j’ai besoin : 1 litre d’eau 40 g de sucre Une tranche de citron 1 figue sèche Des feuilles de menthe fraîches Et un ingrédient surprise que je vais vous présenter plus tard. Je mélange le tout et vais devoir…