24 vérités

16 – Je vais récolter ce que j’aurai semé

Je raffole des courges, sous toutes leurs formes. Je les aime en déco dans le jardin, je les aime en soupes, en tartes, en flans et tout ce qui va avec. On m’en avait donné quelques graines qui devaient devenir de belles citrouilles rondes et orangées.

J’ai bien semé les graines, je les ai bien arrosées. Elles ont germé, bien grandi. Les plants étaient sains et abondants. J’en étais toute fière à tel point que je les montrais à tous mes visiteurs du potager. Et puis…

Et puis est venu le moment de la récolte… mais mes courges ne grossissaient plus.  Elles restaient en taille « bonzaï » !

Mes fameuses courges étaient en fait … des coloquintes… immangeables! Je n’avais pas semé les bonnes graines… comme dans nos vies parfois, dans nos mots, dans nos amitiés!


« Et ne vous faites pas d’illusions sur ce point : Dieu ne se laisse pas traiter avec mépris. Il ne permet pas qu’on se moque de lui. On récolte toujours ce qu’on a semé. »


« Celui qui sème dans le domaine de sa vie terrestre moissonnera aussi sur ce terrain mais, dans sa récolte, il trouvera le déclin (spirituel) et la mort. En effet, tout ici-bas est voué à la corruption. Par contre, celui qui sème dans le champ de l’Esprit moissonnera, de l’Esprit, la vie éternelle.
Ayant entrepris de faire le bien, ne nous laissons donc pas gagner par la fatigue ou le découragement. Si nous ne relâchons pas nos efforts, nous récolterons, au moment opportun, les fruits de notre persévérance.  » Gal 6 : 7-9
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez