dandelion dans les pavés
Dans mon jardin,  Nouvelles

Il me donne …

Il me donne… à faire le jardin. Je sais que je dois m’attaquer à son entretien, le nettoyer, l’aérer. Mais mon humeur du jour est un peu… flemmarde.

Comme chaque année à la même période, il a besoin d’un bon coup de désherbage, d’une mise à jour avant le départ en vacances.

Alors courage ! Mauvaises herbes… me voilà… demain !!! LOL

Mauvaises herbes…

Bon… moi j’appelle ça des mauvaises herbes, mais j’en apprends des bonnes à leur sujet.

J’en avais une belle touffe, bien récalcitrante, bien enracinée dans mon potager que j’avais décidé d’éliminer avec les grands moyens! Mais une de mes amies m’apprend qu’elle en fait des gratins de ma « mauvaise herbe » !

Du coup, elle est  moins « mauvaise » l’herbe. Alors provisoirement, je la garde.

Ailleurs, des lianes avaient envahi mon buisson de corètes jaunes du Japon… eh bien… paraît que c’est de la clématite sauvage (selon une autre amie !) et que je peux en faire des couronnes, des nids, des lianes. Du coup, je l’ai recyclée et ai attaché mes hortensias avec ladite mauvaise herbe.

Une autre, insignifiante, rampante et envahissante (bon, parfumée quand même, je dois dire) pourrait assaisonner mes salades !!!

Finalement, c’est quoi une mauvaise herbe ?!? Est-ce qu’il y en a d’ailleurs de la vraie « mauvaise » herbe ?!?

Tout me semble avoir plus ou moins son utilité quand on y regarde bien.

Parce que finalement, c’est vrai, tout ce qui a été créé par Dieu l’a été pour une raison bien précise. Suffit de la trouver.

Toi et moi aussi, comme les « mauvaises herbes » on a été créés pour une raison bien précise, un but bien particulier.

Tu ne le connais pas encore ? Moi non plus, je dois dire… mais je le crois !

Je crois qu’avec Lui, rien ne se perd, tout a un but, un sens qui sera dévoilé tôt ou tard. Faut s’accrocher !

Je crois qu’un jour, ta vie, ma vie, nos vies, nos épreuves, nos combats, comme nos joies et nos victoires, tout aura un sens. Persévère !

Je crois qu’Il recycle tout… parce qu’il y a eu La croix.

Il n’y a pas de « mauvaises» herbes avec Lui .Ni toi, ni moi. Ni ma vie, ni ta vie. Il peut et veut tout utiliser, tout restaurer et le rendre utile pour Sa gloire… parce qu’il y a eu La croix.

Pas de mauvaises herbes avec Lui, mais des témoignages en gestation, des résurrections à venir … grâce à La croix ! Tiens bon !

 

« Le Seigneur a tout fait dans une intention précise, même les méchants pour le jour de leur malheur. » Prov. 16 :4

 

P.S. Bon, je vais quand même m’attaquer au liseron parce que celui-là, je n’ai pas encore compris à quoi il sert.

Bien que… en y réfléchissant bien… peut-être à exercer ma patience et ma persévérance ?!?

 

Print Friendly, PDF & Email

4 Comments

  • Christiane Raboud

    Récemment, j’observais les vignes sur la colline au-dessus de chez moi. Certaines étaient couvertes de pesticides, d’autres bio ?… dans l’une d’elles les frênes, églantiers et autres arbustes, s’entremêlaient avec des ceps malingres… dans d’autres, légumes et mauvaises herbes poussaient entre les lignes… Soudain une parcelle détonnait, l’herbe était bien coupée, les ceps sains avec belles feuilles et de magnifiques grappes de raisins blancs, j’en aurai volontiers mangée une !
    J’ai repensé à ce verset que j’ai lu récemment « Tu ne sèmeras point dans ta vigne diverses semences, de peur que tu ne jouisses ni du produit de ce que tu auras semé ni du produit de la vigne » Deutéronome 22-9.
    Il en est de même pour les mauvaises herbes qui poussent dans nos potagers, nos plate-bandes et nos vies. Si nous les laissons proliférer, elles étouffent toutes les bonnes semences (parabole du semeur).
    En ce qui concerne le liseron, il envahit tout, recouvre même de grands arbres, ses racines sont profondes, très fines, tu essaies de l’arracher et elles se cassent en deux, en trois, et tu as ensuite plusieurs plants. Il me fait penser aux racines de l’amertume dans hébreux 12.
    Courage donc pour ton désherbage, persévère, ne laisse pas les mauvaises herbes s’égrener, tu verras les résultats ces prochaines années. Pour le liseron, même si les fleurs sont belles, la meilleure solution et d’acheter du Gésal anti-liseron et d’en pulvériser un peu sur 2 ou 3 feuilles. Il séchera.
    Merci pour tous tes beaux textes !

    • milvia

      Merci beaucoup Christiane! C’est très beau et très juste ce que tu dis.
      Ah… ces foutus liserons et amertume!!! Tenaces et increvables!
      Bon… j’ai eu une bonne surprise à mon retour de vacances cette année: pas ou peu de liseron dans mon jardin! Etonnant!
      Je crois que le divin jardinier l’avait entretenu. 🙂
      A tout bientôt
      bises

  • Line

    Très belle parabole, merci Milvia !!!
    Pour le liseron, qu’est-ce que c’est envahissant, mais qu’est-ce que ses petites fleurs sont jolies 🙂
    Peut-être qu’elles sont là « juste » pour le plaisir de nos yeux ! et aussi comme tu dis, pour exercer notre patience et persévérance !
    Tout de bon pour ta séance désherbage, n’en enlève pas trop 🙂

    • milvia

      Tu as raison Line. Le liseron c’est très joli mais il faudrait qu’il soit plus discipliné!
      Et en plus, le plaisir des yeux… c’est aussi une bonne raison d’exister!
      bisous et à bientôt!

      PS Finalement, j’ai rien enlevé… pas eu le temps!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez