24 vérités

J20 – C'est plus important que je travaille à ma sainteté qu'à mon bonheur

Le bonheur n’est pas un droit. (OH!)

(Celui-là aussi il m’a donné de la réflexion « recherchée »)


20Moi, moi, moi… tous ces « moi » qui réclament mon bonheur et qui ne le trouvent pas: J’ai le droit, moi… j’ai besoin, moi… je crois, moi, que… et patati et patata!

Mais qu’est-ce que j’en sais, moi, de ce qui est bon pour moi!!!

Et si Dieu était plus intéressé par mon éducation spirituelle, ma sanctification, plutôt que par mon bonheur?!?

Et si Dieu savait que mon bonheur passe par ma sanctification?

Et si Dieu avait compris bien avant moi, que mon changement intérieur affectera mes circonstances extérieures, donc mon bonheur?!?


« C’est pour cela qu’il l’a mise à part, consacrée, purifiée, lavée à grandes eaux en lui donnant sa parole. Il a voulu que cette Église soit placée à ses côtés comme une fiancée resplendissante de gloire et de beauté, sans une tache, sans une ride, sans aucun défaut : sainte, digne de Dieu et irréprochable.  »

Eph 5:26-27


 perce-neigeMerci Seigneur de me laver de tous mes « moi » collants, de tout ce qui fait que mon bonheur ne doit appartenir qu’à moi. Merci Seigneur de me purifier, de me consacrer pour que je fasse partie de cette Eglise resplendissante, sans tache et sans ride, sans aucun défaut. Quel projet et quel boulot en même temps!

Seigneur aide-moi à travailler à ma sainteté, même si pour un moment, je dois souffrir de mon orgueil et faire abstraction de mes bonheurs éphémères.

Seigneur, aide-moi à être telle que tu veux que je sois parce que c’est ça et seulement ça qui fait mon bonheur!

Print Friendly, PDF & Email

2 Comments

  • Anonyme

    merci Milvia,
    en anglais on appelle ça : me, I, and myself! ça veut tout dire!!! Qu’est-ce qui reste comme place après cela, on peut se le demander…..
    Biz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez