Encouragement

Les petits chiens

Je sais, je sais… je ne vous écris pas beaucoup ces derniers temps.

Oh, je pourrais en trouver plein de bonnes excuses pour le justifier, toutes plus valables les unes que les autres. Mais la vraie raison en fait… ce sont les petits chiens.

C’est la faute aux petits chiens !

Tu sais, toutes ces petites choses qui viennent t’importuner juste au moment où tu as décidé d’écrire. Du style le nouveau message qui s’affiche et qui a l’air si important, alors qu’en fait c’est juste un spam.

Le téléphone qui te signale un rappel … vieux de deux jours alors que tu t’étais préparée à prier.

Et puis, ce bruit bizarre, presque imperceptible mais qui devient tellement agaçant quand tu lis ta bible.

Ah, et peut-être que c’est juste à ce moment-là que tu te souviens de rappeler ton amie que tu n’as pas vue depuis deux mois !

C’est ça les petits chiens. Ces choses qui crient, t’importunent et te détournent de ce que tu as prévu de faire.

Ces petites choses qui aboient et sont tellement insistantes que tu vas devoir y prêter attention pour les faire cesser.

Ces choses qui ne sont pas ta priorité mais qui peuvent le devenir si tu n’es pas attentive.

Alors, c’est bon parfois de te rappeler quelle est ta priorité, dans quel temps tu es, ce à quoi Dieu t’appelle exactement.

C’est bon de tout couper, téléphone, ordinateur, musique, tympans… de fermer la porte un moment et de se recentrer sur Dieu et Dieu seul.

C’est bon de se rappeler qu’Il est ma priorité, qu’Il est Celui qui me conduit, qu’Il est le Seul par qui j’accepte de me laisser importuner.

Allez je commence !

« Mais toi, quand tu veux prier, va dans ta pièce la plus retirée, verrouille ta porte et adresse ta prière à ton Père. Il est là, présent dans ce lieu secret, et comme il voit ce qui se fait en secret, il te le revaudra. » Mathieu 6.6

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *