femme sur la plage
Quand j'ai le blues

STOP!

«Stop, Arrête-toi … et rappelle-toi que je suis Dieu ! » Ps 46 :10

Arrête de réfléchir, arrête de supposer, arrête de vouloir comprendre là où il n’y a rien à comprendre, arrête de faire des plans dans ta tête… ARRETE ! … JE suis Dieu !

Cesse de courir, de t’agiter, de t’énerver, de faire du vent … rappelle-toi QUI je suis !

Dès le matin, avant de me lever, je suis déjà esclave des « je dois », « il faut », des « faire », des « absolument » … et j’en passe !

Je m’inquiète et m’agite, comme si c’était la dernière journée de ma vie !

Dès le matin, ma tête s’éparpille et se remplit de pensées inutiles. Mon corps se fatigue à  courir après ma tête !

Mon futur me stresse… parce que je ne le connais pas !

Alors … STOP !

Ce matin, j’ai décidé de faire un break et suis repartie pour une balade en forêt, un peu comme Moïse qui montait à la montagne sainte.

Mon quartier d’ordinaire si tranquille, était bien bruyant… comme dans ma tête.  Des ouvriers s’en donnaient à cœur joie à démonter un toit et lançaient les tuiles au sol …

Est-ce que je ne devrais pas moi aussi jeter mes pensées par-dessus bord !?!

A peine un peu plus loin, sur la petite route de montagne, un autre fond sonore est venu m’envelopper : un chasse-neige en pleine action … fin mai … sur une route normalement fermée à la circulation !?!

Il nettoyait la boue et les feuilles glissantes laissées par les dernières pluies…

Mes pensées aussi sont un peu boueuses et … dangereusement glissantes …

Je continue ma montée vers la montagne sainte et en route, mon cœur s’ouvre peu à peu et commence à s’exprimer. Il en a des choses à dire!

Il parle de ses fardeaux, de ce qui le rend triste, l’alourdit, de ce qui le réjouit aussi.

Peu à peu, en montant, mon sac se vide, alors, quand je décide de redescendre,  il y a de la place… pour Dieu et c’est Lui qui a maintenant la parole !

Stop, Arrête-toi … et souviens-toi que je suis Dieu ! 

Arrête-toi, là où tu es… où tu en es !

Arrête tes pensées tourbillonnantes et tournes-les vers moi … fais-moi confiance!

Rappelle-toi qui je suis, ce que j’ai fait pour toi… ce que je veux encore faire!

JE SUIS DIEU… et parce que je suis ton Dieu, je sais exactement ce qui est bon pour toi !

C’est moi qui connais ton futur! Il est en sécurité, dans ma main!

Reconsidère ce que les mots « tout puissant » veulent dire, ce que le mot « Dieu » inclut!

Replace-moi au centre de tes pensées, de ta vie!

Je m’occupe déjà de tes problèmes… occupe-toi de ceux que je mets sur ta route !

Détourne tes regards de ton nombril, de ta petite vie et là où tu es… où tu en es… et … sois un cadeau pour quelqu’un, aujourd’hui… chaque jour !

Alors, quand je redescend, les bruits criards du chasse-neige et des tuiles cassées ne trouvent plus d’écho dans ma tête!

Et puis, comme par hasard, je fais une rencontre, près du petit pont. Une voisine croisée seulement deux ou trois fois malgré le nombre d’années où nous vivons à quelques maisons l’une de l’autre. Elle est venue déposer son sac à ordures dans le containeur (encore une coïncidence ?!?). Une voisine avec ses fardeaux… tellement plus lourds que les miens!

Qui l’aide à les porter ?

On partage quelques mots …  sur tout et rien… un peu de nos vies … nos points communs …

Et puis soudain, sans crier gare, elle monte dans mon cœur cette bouffée d’amour pour cette femme : « Bénis-là ! » !!!

Alors, là, pendant qu’elle continue de parler, dans le secret de mon cœur… J’OBEIS!

Et comme à chaque fois que j’obéis à la voix de mon Père… c’est moi maintenant qui suis remplie de bonheur!

Petit moment précieux où Dieu a permis que je me détourne de moi et que je sois, pour quelques minutes… le cadeau de quelqu’un d’autre !

La journée commence bien !

« Le SEIGNEUR crie : « Arrêtez et reconnaissez que je suis Dieu ! Je remporte la victoire sur tous les peuples, je remporte la victoire sur toute la terre. »

Il arrête les combats jusqu’au bout du monde, il brise les arcs, il détruit les lances, il met le feu aux boucliers.
Il est à nos côtés, le SEIGNEUR de l’univers, il nous protège avec puissance, le Dieu de Jacob. » Psaume 46 : 10-12



Print Friendly, PDF & Email

7 Comments

  • catherine

    merci Milvia ce matin c’est exactement ce que j’avais besoin d’entendre alors je suis encouragee et benie sois benie toi aussi!

  • Clara

    Merci Milvia et demeure benie pour ce message, moi aussi j’en avais besoin, car je me sentai remplir de pensee de crainte, et tout ceci me frustre et me rend aussi tres enervee. Grace au Seigneur qui me parle par toi, j’ai compris que je dois tout. Arreter et reconnaitre sa grace, son amour et sa suprematie dans ma vie, car mon futur a deja ete planifie par lui. Merci Seigneur, honneur louanges a toi Jesus Christ mon ami supreme.

    • Milvia

      Oui Clara… ton futur est dans Sa main et il est plein de surprises … belles, bonnes et parfaites!
      Sois bénie!

    • Milvia

      Hihihi Suzy… comme quoi … on se débat tous un peu dans les mêmes choses!
      Avec un Grand Dieu … c’est mieux quand même!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez