Covid

Vivement un vaccin!

C’est étonnant pour nous, tout à coup, le monde entier a quelque chose de commun : un p’tit virus. Pas une version bridée pour la Chine, une hollywoodienne pour l’Amérique, une colorée pour l’Afrique et une… propre en ordre pour la Suisse. Non. Tous le même.

Tous touchés, tous arrêtés, tous de la même façon. Tous sans exception… et sans aucun remède.

Une mondialisation par la maladie qui me fait penser que, face à elle, et finalement face à la mort… on est tous dans le même bateau. Pas de différence de culture, de couleur de peau, de statuts. On est tous égaux à ce niveau-là.

Tous les laboratoires se sont mis en route pour être le premier à trouver LE remède, la parade…

Je me surprends à penser que, celui qui va développer le vaccin, pourrait devenir le maître du monde.

Et pourtant, à bien y réfléchir, c’est pas une première ! Et je ne pense même pas à la grippe asiatique, ni espagnole, ni à la peste, ni à la peste noire… Il y a eu un premier virus qui nous a tous atteints. Absolument tous ! Un virus rassembleur, universel, intemporel. Mais, celui-là, ça fait tellement longtemps qu’il s’est installé en nous qu’on s’y est adaptés. Tellement longtemps qu’on l’a négligé, oublié, jusqu’à croire qu’il n’existe pas.

Et pourtant, les conséquences sont les mêmes que pour notre virus actuel : angoisses, peurs, souffrances, isolements, maladie… et toujours, au bout, la mort.

Un jour ou l’autre, il se rappelle à nous. Alors, comme pour le Covid-19, on cherche, on cherche un peu partout, un peu n’importe où, le fameux antidote, le moyen d’aller mieux… le moyen d’éviter la mort.

Et pourtant, pour ce virus-là, le vaccin a été donné. Pas trouvé, mais donné, parce que l’enjeu de ce vaccin-là n’est pas la puissance, l’argent ou la domination. Son enjeu c’est l’Amour, parce que ce vaccin-là a coûté le prix fort à Dieu. Sacrifice d’Amour testé par Lui-Même. Ce vaccin-là a coûté la vie du Fils.

Mais Le Fils a su résister et gagner sur la mort, alors le vaccin a été approuvé, pour nous.

Jésus a été notre vaccin contre le péché et Il est devenu définitivement Le Maître du monde. Et il n’y en aura pas d’autre. Tant pis pour les chercheurs de tous bords !

Jésus, Prince de Paix, qui peut et veut devenir ton antidote si tu le choisis pour qui Il est : Dieu, Sauveur… et Maître.

Est-ce que tu voudrais vraiment refuser ce vaccin ?


« Oui, Dieu a tant aimé les hommes qu’il a donné son Fils, son unique, pour qu’aucun de ceux qui se confient en lui ne soit perdu, mais que chacun accède à la vie éternelle.

En effet, Dieu n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour condamner les hommes, mais pour que le monde soit sauvé par lui.» Jean 3.16-17

Vidéo en lien conçue par un passionné à l'accent de chez moi!
/5

Lien pour transfert : https://www.youtube.com/watch?v=m2EAMEKZVwQ&feature=youtu.be

Print Friendly, PDF & Email
close

One Comment

  • Jacky ROSSEL

    Tellement top !
    Juste génial le lien vers “Chemin de la vie Dieu et l’homme”
    Bravoooooooo
    Merciiiiiiii

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

282 Partages
Partagez
Tweetez