Coeur à coeur

Des cendres et des diamants

Est-ce que tu sais ce qu’est la cendre ?

C’est ce qui reste quand il n’y a plus rien.

C’est l’élément incombustible d’une chose. On ne peut plus le brûler.

Quand on voit de la cendre, on sait qu’il y a eu un incendie, que tout a été consumé et qu’il ne reste rien.

Le diamant, tu sais certainement ce que sait ?

C’est du carbone pur cristallisé.

Une pierre précieuse ; la plus brillante et la plus dure de toutes. Le plus souvent elle est incolore.

C’est LA pierre précieuse des pierres précieuses.

En fait, si je les compare, je ne leur trouve rien de commun. Ce serait plutôt des opposés.

  • L’une est grise, terne, sans reflets, volatile, instable… moche.
  • L’autre est brillant, transparent, très dur et dense, avec une grande capacité à capter la lumière… beau

La cendre est sans valeur alors que le diamant recèle une valeur inestimable.

Et pourtant…

Il paraît que l’on trouve maintenant des diamants artificiels. Des diamants avec la même composition chimique que les vrais mais faits par les hommes.

Des diamants exactement pareils à ceux retirés des profondeurs de la terre mais fabriqués à partir  … de cendre.

Eh oui !!!

On pourrait même envisager de porter autour du cou … « qui qu’on veut », et certains le font ! (A bien réfléchir avant quand même !)

Et alors ?

Alors, si nous on a peut-être un faible pour les diamants, Dieu, lui, aime, les cendres. Nos cendres. Ce qui reste après nos larmes, après nos luttes, après nos défaites, quand on a déposé les armes.

Oh, ça n’est pas qu’il affectionne particulièrement de nous voir souffrir ou en difficulté, non.

Mais il aime  nous restaurer, nous rebâtir, nous reconstruire, nous faire du bien.

Il aime qu’on lui apporte nos vies brisées par toutes sortes de souffrances :

nos couples désertés parce que la rancune a pris la place de l’amour

nos relations cassées parce que notre orgueil vaut plus que notre amitié

nos cœurs de mères qui parfois sont mis à rude épreuve…

Il aime qu’on lui apporte nos doutes, nos blessures, nos insuffisances, nos erreurs, nos faux pas.

Il aime quand on renonce à notre assurance; nos certitudes tout humaines qui emprisonnent la foi; nos désirs pas toujours très bons et nos pensées parfois si … tordues.

Parce que c’est là qu’Il peut agir. C’est là qu’Il peut prendre tout ce qui a été brisé, consumé de l’intérieur, brûlé, mort.

C’est là qu’Il recueille nos cendres, leur insuffle la chaleur de son amour pour les transformer en… DIAMANT !

Quel plus beau relookage que ça ?!?

« Mon sacrifice ô Dieu, c’est moi-même avec mon orgueil brisé. Ô Dieu, tu ne refuses pas de regarder un cœur complètement brisé. » Ps 51.19

Mais concrètement, c’est quoi ton diamant à toi ?

Eh bien, ton diamant à toi, c’est ton témoignage.

C’est La preuve irréfutable que Dieu t’a touchée, a touché tes cendres et les a transformées.

Et tu sais quoi encore … la dureté du diamant est insurpassable, ce qui lui a valu son nom qui signifie en grec « indomptable ».

Alors, je te souhaite qu’après l’épreuve, ta foi soit aussi « indomptable » !

Print Friendly, PDF & Email
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *