Avec lui

JETER L’OR

« Jette ton or à terre ou laisse-le parmi les pierres du torrent,

et c’est le Dieu très-grand qui te tiendra lieu d’or, de quantité d’argent. » Job 22 :24-25

DEVINETTE :

Métal d’un jaune brillant, dense, très ductile, inaltérable à l’air et à l’eau et qui a une très grande valeur commerciale. (Élément chimique de symbole Au, de numéro atomique 79, de masse atomique 196,97.)

Tu sais c’est quoi ?

Eh oui, de l’or. Métal d’une très grande valeur commerciale.

Mais franchement, je ne comprends pas pourquoi c’est justement ce caillou-là qu’on a choisi pour estimer la valeur de mes richesses. Je ne comprends pas pourquoi on lui a donné un tel pouvoir. D’après mes recherches, on a attribué une grande valeur à l’or depuis la nuit des temps. Mais pourquoi l’or et pourquoi pas autre chose ?!? Parce que finalement, ça n’est qu’un caillou !?! Un caillou auquel on a donné le pouvoir de nous juger riches ou pas.

J’en ai plein des bijoux en or. Surtout reçus quand j’étais enfant. Tradition familiale. Mais finalement, ils ne valent pas grand-chose.

Dieu remet à sa juste place nos valeurs quand Il nous dit de le jeter au milieu de ses frères et sœurs, simples cailloux.

 « Jette ton or à terre ou laisse-le parmi les pierres du torrent… » 

Pas évident quand même de le jeter par terre ou mieux encore de le laisser là, aux milieu de ses sœurs sans valeur, les pierres du torrent. Dur, dur de se séparer de ce qui nous donne la richesse, la valeur, que ce soit la valeur marchande ou la valeur morale que nous nous imposons ou que le monde nous impose.

Parce que s’il y a la richesse matérielle, il y a aussi une autre sorte d’or, plus fin, plus subtil, qu’il peut être tout aussi dur de jeter.

C’est l’or de nos œuvres, l’or de nos certitudes, de nos perfections, de nos revendications, de nos attentes. Tout ce qui nous donne la valeur, à nos yeux ou aux yeux du monde.

Dieu n’en a que faire de nos désirs de perfection. Il s’est toujours accommodé de nos imperfections et Il sait faire avec. Il sait très bien Lui, de quelle matière on est fait.

Jette l’or de ta science, ton savoir, ta soi-disant sagesse. Revêts-toi de La sagesse, celle qui est folie aux yeux du monde.

La seule valeur, la seule richesse qui en vaille la peine, l’or le plus fin, celui dont la valeur ne dépréciera jamais… c’est de connaître Dieu.

… et c’est le Dieu très-grand qui te tiendra lieu d’or, de quantité d’argent. » Job 22 :24-25

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *