Les barrières

Laisse toi faire

Voilà, voilà, je reviens. Je ne vous ai pas oubliées. C’est juste que je suis de retour d’un mois de voyage. Oui, oui, tu lis bien, un mois.

Un mois mis à part. C’est un des privilèges de l’âge.

Un mois qu’on n’avait pas prévu à l’avance. Un mois de repos, un mois où je me suis laissée faire.

Je n’avais rien organisé. Mon Hervé fait ça tellement bien. Je l’ai suivi…

Du coup, comme je n’avais pas d’attentes, comme je n’avais rien prévu de visiter ou pas… je me suis émerveillée chaque jour de nouvelles découvertes, de paysages nouveaux… de mes bagages parfois inadaptés ! LOL

En fait, c’est comme ça qu’on devrait se lever chaque matin, sans attentes bien précises, juste avec l’envie de découvrir quelle journée Dieu a faite pour moi aujourd’hui.

Parce que, vous savez, Dieu m’avait gâtée. Il avait tout prévu, tout organisé, tout préparé. Je n’avais qu’à entrer dans Ses plans, sans l’interférence de « mes » plans, « mes » désirs, « mes » attentes.

Parce que j’ai appris que lorsque tu n’attends rien… tu reçois beaucoup finalement !

Et puis, je me réjouis de vous partager un peu de ce voyage. J’ai pris plein, plein de photos et à un moment donné j’ai réalisé que j’étais attirée par les clôtures ou barrières. Il y en avait de toutes sortes, mais toujours en bois et dans un pays sous ancienne dictature, cela prenait un sens tout différent qu’une barrière de chez nous. Elles m’ont raconté plein d’histoires que je vais vous partager dans les prochaines semaines.

Alors, profitez de cette journée pour vous laisser faire. Et surtout n’oubliez pas de vous laisser aimer par Dieu.

A bientôt

Print Friendly, PDF & Email

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *