Un petit air de vacances

Le monde de Némo

CoralsIl y a de cela plusieurs années, nous avons eu la chance, de passer nos vacances de Noël, toute la famille, sur une île, en Guadeloupe. Le dépaysement total !

Et puis, le Père Noël en costume de bain… il faut l’avoir vu une fois !

La mer était si belle et si chaude… si bleue … et comme c’était l’hiver chez nous, tout me semblait plus coloré !

J’avais l’impression d’être dans une jardinerie en grandeur XXL !

Et moi, sur la terrasse … je ne me lassais pas de regarder la valse des bateaux sur la rade.

C’était tellement beau, tellement reposant !

On nous avait dit que sous l’eau aussi c’était magnifique et que ça valait vraiment la peine de faire du snorkeling (avec masque, palmes et tuba).

Mais bon … moi je suis déjà pas très eau … mais alors… pas du tout! Je panique sous la douche dès que j’ai de l’eau sur mon visage. .. alors vous imaginez la tête entière dans l’eau !?!

Mais mon mari et nos deux aînés, avaient  pris masques, tubas et palmes et étaient partis en exploration sous-marine, pas trop loin du bord, en fait.

Ils se régalaient et venaient me rendre compte de leurs découvertes, à moi, qui étais restée sagement sur le bord de la plage à les surveiller… quand même un peu.

Je me contentais très bien de ce que je voyais : la mer comme une grande nappe bleue, les bateaux qui glissaient gracieusement sur l’eau limpide, les coquillages échoués (même pas besoin d’aller les chercher au fond de l’eau !), le sable blond, le soleil… et le récit de leurs exploits.

Mais mon mari a un peu insisté : « Tu devrais quand même essayer, parce que ça vaut la peine… c’est vraiment magnifique !

Regarde essaie…juste là… au bord… autour de ce cailloux. Il y a peu d’eau et  c’est déjà tout coloré et plein de poissons ! ».

En effet, c’était tout près du bord … et la profondeur de l’eau était d’environ 1 mètre. Pas de quoi me noyer, surtout avec lui à mes côtés !

Alors, je ne sais pas comment, sûrement pour lui faire plaisir… et me mettre un défi aussi … et bien … j’ai osé !

Mais avant, j’ai d’abord testé le masque et le tuba … à sec.  Répétition générale sur la plage!

Avec ce truc sur mon visage,  je paniquais très vite et au bout de 5 secondes… j’étais à bout de souffle, comme  si j’avais couru un 100 mètres !!!

J’ai recommencé deux, trois, quatre fois … pour m’y habituer !

Et puis, enfin, me voilà prête à affronter mon ennemie … l’eau !

Je me mets à genoux (ben oui … il n’y a qu’un mètre !) et là … de nouveau panique à bord dès que j’ai vu l’eau arriver à mon nez !

Allons, courage … on recommence… en fermant les yeux, comme ça je ne vois pas l’eau qui monte !

Mon mari me tient la main (c’est pas drôle!) … me parle pour me rassurer… m’encourage … dans ma baignoire !!!

Et finalement… avec beaucoup d’amour et … de patience … j’y suis… j’ai le visage dans l’eau… j’ouvre les yeux !

Et là… à 1 mètre de fond et 2 ou 3 mètres seulement du bord … je vois… et c’est  l’émerveillement !

Il y a toute une vie sous l’eau !!!  … Incroyable !!!… Et c’est tellement beau !!!

Vous vous rendez compte : quand je nage… en dessous de moi … sous la nappe bleue… il y a tout un monde! Le monde de Némo  existe vraiment !!!

Sous l’eau… il y a une vie … une vie colorée… une vie joyeuse … tout un peuple … que je ne connaissais pas !!!

Et il suffisait d’oser ….

Alors, je pense à la première fois que j’ai eu le courage de regarder vers Dieu. Ce si grand Dieu que je n’osais même pas imaginer qu’Il ait conscience que j’existe.

La première fois que j’ai fixé mes yeux sur Jésus… et bien oui … j’ai vu l’amour de Dieu pour moi dans son regard, dans sa vie.

Le jour où j’ai rencontré Jésus…  j’ai découvert que j’existais pour Dieu.

Et lorsque j’ai décidé de faire entrer Dieu dans ma vie … j’ai découvert que j’entrais dans Ses plans!

Le jour où j’ai osé surmonter mes peurs… j’ai découvert que sous l’eau existait une nouvelle facette de la création, un monde insoupçonné pour moi.

Le jour où j’ai surmonté mes peurs, mes doutes …

Le jour où j’ai choisi de faire confiance à Dieu…

Le jour où j’ai choisi de suivre les pas de Jésus…

J’ai découvert une nouvelle réalité que je ne pouvais voir qu’avec le cœur…

J’ai découvert une vie qui inclut Dieu dans mon quotidien et qui la rend si… gaie, si joyeuse, si colorée !

J’ai découvert que ma vie avait un sens…

… et que j’étais aimée !

 « Et je te donnerai les richesses cachées et les trésors déposés dans des lieux secrets, pour que tu saches que c’est moi, l’Eternel, moi qui t’appelle par ton nom…»  Esaie 45 :3

Et s’il vous suffisait … d’oser?

Print Friendly, PDF & Email

2 Comments

  • Béguelin Valentine

    Chère Milvia,
    Cette très belle nouvelle sur les merveilles du monde marin me fait penser aux profondeurs de l’être de Dieu :
    1 Corinthiens 2 v. 9 à 10 : En effet, les Livres Saints disent :
    « Il y a des choses que le yeux ne voient pas.
    Les oreilles ne les entendent pas,
    Les êtres humains n’y ont jamais pensé.
    Et bien, ces choses-là,
    Dieu les a préparées
    en faveur de ceux qui ont de l’amour pour Dieu ».
    Et c’est à nous que Dieu les a fait connaître par l’Esprit Saint. En effet, l’Esprit Saint connaît tout, même les secrets les plus profonds de Dieu.

    Oui, l’Esprit Saint désire nous faire entrer dans de nouvelles dimensions. On a jamais fini de connaître le coeur de Dieu … .
    Alors, comme tu l’as si bien dit Milvia Osons !

    Avance en eau profonde ! Cette parole de Jésus à Pierre après sa nuit de pêche infructueuse ne pourrait-elle pas nous encourager dans ce sens ?

    Valentine

    • Milvia

      Oh! Merci Valentine!
      C’est très beau ce que tu nous partages.
      Oui, osons avancer en eaux profondes. Dieu veille si bien sur nous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez