Libre

Les doutes de mes “si”.

ET SI je n’étais plus inspirée…

ET SI je n’entendais plus la voix de Dieu…

PIREET SI Dieu ne parlait plus ????

CA C’EST PAS POSSIBLE : « Dieu parle cependant, tantôt d’une manière, Tantôt d’une autre, et l’on n’y prend point garde. » Job: 33.14

ET SI je me trompais…

ET SI j’arrêtais tout….

ET SI je ne n’étais pas à la hauteur…

ET SI Dieu n’existait pas, en fait ! (ça, je le chuchotte à peine)

Mais alors, quel sens aurait ma vie ?

ET SI, ET SI, ET SI ….

” …celui qui doute est semblable au flot de la mer, agité par le vent et poussé de côté et d’autre.”
… Il ressemble à une grosse vague de la mer que le vent soulève et agite. » Jacques: 1.6


Le doute, c’est comme un no man’s land où tout est bloqué. Le doute paralyse tout et permet à n’importe quoi de prendre une place.

Tu hésites entre le blanc et le noir, mettre une robe ou une jupe pour finir tu mets un pantalon… vert.

Tu es comme les vagues de la mer, tantôt tu avances et tantôt tu recules … et finalement tu ne vas nulle part. Il te ballotte de tous les côtés et tu y perds ta lucidité.

Tu doutes de tes amitiés, de la fidélité, de la sincérité…

Il t’ouvre une porte, toute grande, à toutes sortes de pensées, des bonnes comme des moins bonnes. Il te propose deux voies, voire plus, et tu restes au carrefour, tu ne sais plus quel chemin choisir.

Le doute, celui qui a été proposé à Eve, c’est lui qui l’a entraînée hors de son beau jardin.

ET SI tu sortais de ton no man’s land!

ET SI tu arrêtais de douter, de tout, de toi, de Dieu…

ET SI … tu choisissais de continuer d’y croire…

ET SI tu croyais TOUT ce que Dieu dit…

ET SI tu obéissais plutôt que de rester figée là, en terre stérile !

ET SI tu continuais d’avancer … à Sa suite !!!

« Si quelqu’un parmi vous manque de sagesse, il doit la demander à Dieu, et Dieu lui donnera cette sagesse. En effet, Dieu donne à tous généreusement, sans faire de reproches.
Mais il faut qu’il demande avec foi, sans douter. Celui qui doute ressemble à une grosse vague de la mer que le vent soulève et agite. 
Celui-là ne doit pas penser qu’il va recevoir quelque chose du Seigneur . 
C’est quelqu’un qui ne sait pas choisir sa route : tantôt il avance, tantôt il recule. »
Jacques 1.5-8


Print Friendly, PDF & Email
  •  
    4
    Partages
  • 4
  •  
  •  

4 Comments

  • Martine Rapin

    Merci Milvia
    C’est en plein dans le mille votre Lettre ce matin….
    comme c’est parfois dur, de faire confiance , d’avoir foi, de pas vouloir tout maîtriser.
    Cette image de la vague qui va en avant en arrière me parle et me rejoint très fort .
    Bonne journée et soyez bénie dans votre Ministère .
    Amitiés en Christ. Martine

  • Anonyme

    Merci Milvia pour ce beau texte!
    Par rapport aux doutes quelqu’un disait :”Choisir c’est vivre” ; j^y pense souvent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *