Libre

En mode exploratrice

Chères amies,

Je suis partie en mode « exploratrice » dans une nouvelle approche de la peinture. Pour moi qui suis une « créative-studieuse », c’est le résultat de tout un processus de lâcher-prise dans ma tête et dans ma main. C’est carrément une nouvelle façon de penser la peinture…

Je ne sais pas où je vais, mais je mets de l’eau sur mon papier en faisant danser mon pinceau. J’y dépose de la couleur, je la laisse fuser… et j’attends de voir ce qui se passe…

En fait, je trouve ça hyper-reposant parce que je ne suis plus dans le vouloir faire absolument un modèle ou un sujet précis… mais je me laisse guider en m’adaptant à ce qui va en ressortir. Ce n’est plus moi qui dicte le modèle, c’est la couleur qui m’inspire le sujet. Et je m’éclate !

Et si je l’appliquais à ma vie aussi ?!?

Parce qu’il y a parfois tant de bonne volonté, à vouloir « faire » dans nos vies. On est souvent motivé par le désir de bien faire pour plaire à Dieu. Des « faire » légitimes, de bonne foi, selon ce qu’on nous a appris, souvent trop bien faits… et parfois stressants.

Mais est-ce que mes « faire » dictés par mes désirs, mes urgences et le formatage des traditions, relèvent de la foi ? Est-ce que c’est la volonté de Dieu que j’en fasse encore et toujours plus… même pour Lui ?

Est-ce que je ne ferais pas mieux de temps en temps de me mettre en mode exploratrice ?  Déposer mes couleurs, mes dons, mon temps, mes désirs… et Lui laisser le pinceau ?

Laisser faire et entrer dans un temps de repos avec une foi pleine et assurée. Laisser mes désirs rencontrer Ses désirs pour qu’ils soient fécondés et qu’ils explosent en mille couleurs !

Finalement, Il est l’Artiste, et moi Son œuvre.

N’est-ce pas un peu ce que Dieu attend de moi… juste un peu de foi pour Le laisser faire ?

« Car nous qui avons cru, nous entrons dans le repos, comme il a dit : « Ainsi je jurai dans ma colère : S’ils entrent dans mon repos », bien que les œuvres aient été faites dès la fondation du monde. »  Hébreux 4.3

« Approchons-nous donc avec confiance du Dieu puissant qui nous aime. Près de lui, nous recevrons le pardon, nous trouverons son amour, et ainsi, il nous aidera au bon moment. » Hébreux 4.16

Print Friendly, PDF & Email

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez