Coeur à coeur

Maman un jour…

J’ai une devise qui s’avère de plus en plus être vraie : « Maman un jour, maman toujours ! »

Eh oui, nos « petits bouts » arrivent un jour dans notre vie et restent à vie dans nos cœurs.

Et puis, quoi de mieux que le cœur d’une maman pour comprendre le cœur de Dieu ?!?

Petits, on veille sur eux. On est leur tout et de veiller sur eux est relativement facile.

Et puis, ils grandissent, quittent le nid, prennent leur envol… plus ou moins loin de nous. Mais notre cœur est toujours auprès d’eux. Leurs soucis deviennent les nôtres. Leurs manques deviennent les nôtres. Finalement, nous restons concernées par ce qu’ils sont, ce qu’ils deviennent, toute notre vie.

On prie, on intercède, on aimerait le mieux pour eux. On aimerait que leur vie soit en sécurité, en Christ.

C’est comme ça que Dieu m’a trouvée, ce matin. En prière, pour eux. Mais qu’est ce qui est bon pour eux ? Quand va-t-il les rejoindre ?

Et là, je L’ai vu, Lui, le bon berger. Je L’ai vu prendre soin de la brebis perdue, ma petite brebis. Elle était tombée dans un trou, apeurée, blessée.

Il était là, près d’elle, au bord du trou. Il la regardait avec attention, cherchant comment la sortir de là sans la blesser davantage.

La brebis, elle, espérait le secours, mais était dans la crainte de cet homme penché sur elle.

Il l’a regardée encore, avec tendresse, lui a parlé avec douceur, pour l’apprivoiser. Il a pris son temps. Puis, il s’est penché davantage et l’a prise tendrement dans ses bras. La brebis était sauvée.

J’ai compris.

J’ai compris que quand je Lui parle de mes brebis, Il est toujours prêt à aller les chercher.

J’ai compris qu’Il  est en train d’en prendre soin.

J’ai compris que je  n’ai pas à m’inquiéter. Il est le bon berger.

 

Psaumes: 23.1 « L’Éternel est mon Berger ! Je ne manquerai de rien. »

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *