Coeur à coeur

Une gomme et un pinceau

J’ai une gomme, un peu comme une pâte à modeler. J’ai une gomme, une gomme qui se laisse façonner selon les ratures à effacer. J’ai une gomme, souple, pour visiter mon cœur en profondeur. J’ai une gomme pour effacer mes peines, le mal qu’on m’a fait. J’ai une gomme pour éliminer les esquisses ratées de ma vie. J’ai une gomme pour effacer mes fautes. J’ai une gomme magique.

J’ai une gomme…  qui s’appelle PARDON !

 
« Supportons-nous les uns les autres et pardonnons-nous si quelqu’un a un reproche à faire à un autre. Le Seigneur nous a pardonné, agissons comme lui ! «  Col. 3 :13
  J’ai aussi un pinceau. Un pinceau rond, doux et soyeux. C’est le mien. Il est unique et précieux. J’ai un pinceau plein de couleurs. J’ai un pinceau pour colorer ma vie. J’ai un pinceau pour aimer la vie. J’ai un pinceau plein de joie, de  paix, de  confiance. J’ai un pinceau plein d’amour.

J’ai un pinceau plein… de l’AMOUR DE DIEU POUR MOI !!!

 
« Dieu fait toute chose belle en son temps. » Ecc 3 : 11  
Print Friendly, PDF & Email
  •  
    3
    Partages
  • 3
  •  
  •  

2 Comments

  • Gollut Dominique

    Chère Milvia 🙂
    J’aime bien ta ” gomme et ton pinceau ” ;-)…
    Le PARDON et l’AMOUR de Dieu … Tellement important !
    MERCI pour ton ” inspiration Divine ” 🙂

    • milvia

      Eh oui Dom. C’est vrai que parfois il me semble qu’on parle plus de l’amour que du pardon. Et pourtant ils travaillent main dans la main.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *