• reconnaissance

    La tête sous l’eau

    Bon. Voilà. Mon bateau « reconnaissance » a été arrêté. Mais arrêté net. (Mais je te rassure, il n’a pas coulé !) C’est pas que je ne voulais pas être reconnaissante. C’est pas que je n’essayais pas. J’ai persévéré, chaque jour (ou presque), mais c’est comme s’il y avait une grosse chape noire au-dessus de moi. Une grosse tempête. Ma reconnaissance ne portait pas de fruits. En tout cas pas de fruits que je pouvais goûter et elle me demandait de gros efforts. Et pourtant, j’en avais des raisons d’être reconnaissante. Plein de raisons ! Seulement, d’autres sujets de « futures reconnaissances » venaient se rajouter. Et avant de devenir des sujets de reconnaissance, et ben……

  • Quand j'ai le blues

    J’ai le mal de mer

    J’ai le mal de mer. Si, si, je t’assure. Oh bien sûr, je suis toujours sur mon bateau-reconnaissance, ce qui ne m’empêche pas d’avoir le mal de mer ! Ça m’a pris une fois et depuis ça a un peu tendance à me revenir dès que je ne suis plus sur la terre ferme. Et je n’ai même pas besoin de beaucoup de turbulences pour que ça me prenne. Dès que je regarde à droite ou à gauche, mon oreille interne se déstabilise et  j’ai des vertiges, des nausées et je suis vite HS (hors service). La seule solution : fixer un point droit devant moi et surtout ne plus le lâcher.…