Trucs de filles

Parce que je le vaux bien!

Bonjour chère amie lectrice!

J’aimerais te poser une question : est-ce que ça t’est déjà arrivé de refuser un cadeau ? (réfléchis bien avant de répondre!) Je te parle d’un « vrai » cadeau, pas un de ces cadeaux empoisonnés, qu’on reçoit parfois, qui nous lient et dont on ne sait trop quoi faire. Non… je parle d’un cadeau du genre de ceux qu’on donne quand on aime quelqu’un, de ceux que le Larousse définit comme : « Chose qu’on offre à quelqu’un pour lui faire plaisir, en particulier à l’occasion d’une fête ou d’un événement heureux ; présent. ».  

Un cadeau « gratuit » à tous points de vue.

Ce qui est, normalement, le principe même du cadeau. Tu as bien compris? Parce que … voilà… c’est un cadeau de ce style que mon Hervé voulait m’offrir. C’est son langage à lui pour me dire que je compte beaucoup pour lui.

En l’occurrence, il s’était dit qu’une bague c’était bien … Et en l’occurrence … j’ai aussi pensé que c’était bien… et même très bien… surtout que j’avais déjà repéré la « petite chose » !!!

Je ne porte pas beaucoup de bagues (suis trop bricoleuse…) mais je dois dire que la « petite chose » m’avait tapé à l’œil, il y a pas mal de temps déjà! Elle était ravissante : une pierre d’un bleu unique, pas très grosse, sertie de petits brillants et… juste faite pour se marier à mon alliance ! On appelle ça une bague de « réengagement ».

Mais alors qu’elle était là, sur le comptoir, juste devant moi, prête à me tendre les bras ou plutôt à me sauter au doigt… alors que mon Hervé me disait « choisis ! »… alors… alors … J’AI FAILLI DIRE NON !!! J’ai failli dire non parce que j’ai pensé que c’était trop pour moi !?! Mais elle était juste faite pour moi!!! Ni trop grosse, ni trop petite, ni trop bling-bling et … à ma taille!!!

La bataille dans ma tête: je ne la vaux pas!!!

Et puis, soudain … Sa voix… douce et puissante : « A mes yeux, tu vaux tous les trésors du monde. Tu es ma fille, ne l’oublie pas, une fille du Roi des rois et je t’aime d’un amour éternel! »

Oh… j’avais juste oublié … qui j’étais! J’avais juste oublié que j’avais de la valeur… aux yeux de Dieu et aux yeux de mon mari! J’avais juste oublié que ce n’est pas moi qui décide de l’importance de l’amour que l’autre me porte! J’avais  juste oublié qu’un cadeau c’est une question d’amour… et que l’amour ça ne se mérite pas… ça se prend!

Et l’Amour de Dieu aussi est un cadeau. Son Fils mort à la croix, pour moi, pour toi…trop grand? Non… juste fait pour moi et pour toi… juste à ma taille,  à ta taille. Pas bling-bling, pas trop grand, pas trop petit… un cadeau à la taille de l’Amour de Dieu!

« Oui, je tiens beaucoup à toi, tu es précieuse et je t’aime. C’est pourquoi je donne des peuples à ta place, des êtres humains en échange de toi. » Esaïe 43:4

Des êtres humains? Un seul a suffi … un seul à la taille de son Amour … un seul … mais … Dieu ! Alors, comme finalement tout ça, ça n’est pas une question de mérite, mais d’amour… j’ai dit OUI!

 « Je t’ai parée de bijoux : j’ai orné tes poignets de bracelets, et ton cou d’un collier. J’ai mis un anneau à ton nez et des boucles à tes oreilles, j’ai posé sur ta tête un magnifique diadème. Tu étais parée d’or et d’argent, vêtue de fin lin, de soie et d’étoffes. »Ez 16; 11-13  Et toi, t’en es où avec ton cadeau-amour  de Dieu?

 

Print Friendly, PDF & Email

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez