Trucs de filles

Oh, Oh…

On m’a dit de boire de l’eau.

Mais je sais bien que je dois en boire de l’eau, pas seulement parce que j’ai soif, mais parce qu’avec la chaleur, mon corps a tendance à trop vouloir bien faire et, du coup, il stocke. La solution, boire, boire, boire… (J’ai jamais bien compris le principe : t’as déjà trop d’eau, alors t’en rajoutes !?!) mains dans l'eauPour moi, de l’eau, c’est de l’eau. C’est inodore, incolore, insipide. C’est comme ça que je l’ai appris à l’école et que je l’ai retenu. Alors, une eau ou l’autre, ce sera toujours inodore, incolore, insipide. Mais là, on m’a dit de faire une cure de 15 jours (mais pas plus) avec une eau bien particulière, riche en sels minéraux, particuliers aussi. Ça  aiderait pour éliminer, semble-t-il. Bon, je suis quand même toujours sceptique. Pour moi, c’est toujours de l’eau et jusqu’ici, l’eau de mon robinet m’a toujours très bien convenu. Mais pour faire plaisir et pour faire les choses « comme il faut » (puisque j’ai pris la peine de demander l’avis d’une diététicienne), la moindre des choses c’est quand même de faire ce qu’elle me dit de faire ! Je l’ai donc achetée cette fameuse eau soi-disant « drainante ». Pas convaincue du tout, quand même, faut le dire !

**************

Dès le premier verre… oh, oh… j’ai commencé à éliminer… de suite ?!? Hasard ou bien… Au deuxième, ça s’est confirmé : j’élimine toujours ! Et au troisième … j’ai continué à boire… et à déstocker !!!

Oh, oh (eau, eau)… mais ça marche !!!

Une eau c’est une eau, mais là, il y a quelque chose d’autre… … comme cette autre eau dont je sens terriblement le besoin. Cette eau pour étancher la soif de mon cœur. Une eau qui puisse le saturer jusqu’au débordement. Une eau pour remplir mon vide intérieur. Une eau de vie, invisible.

Une eau spirituelle.

Le spirituel, c’est le spirituel, tu me diras. De toute façon ça ne se voit pas. C’est un peu inodore, incolore… bon… on ne s’attend quand même pas à ce que ce soit insipide, quand même ! Et des offres d’eau… spirituelle, il y en a pas mal.

Alors quelle eau choisir ?!?

robinet rouillé avec une abeille Une eau dont on ne connaît pas la source, passée parfois par certaines conduites peut-être… polluées ?  Une eau qui semble étancher ta soif… spirituelle, mais qui finalement ne t’apporte  rien de plus qu’un bien-être passager et qui, sans que tu le saches, peut s’avérer dangereuse ?

Ou bien…

Une eau de source pure.  Une eau de Vie (avec majuscule svp !), une eau qui désaltère jusqu’à n’avoir plus jamais soif et qui me fait devenir source à mon tour ?

**************

Une eau qui t’apaise pour un moment seulement ?  Tu ne sais pas d’où elle vient, tu en redemandes encore et encore, mais tu n’es jamais apaisée. Ça semble marcher … pas pour longtemps. Ta soif revient, encore et encore… ?

Ou bien…

eau de sourceVas-tu choisir cette eau de source vive, riche en joie, en renouveau, en transformation, en paix ?  Incolore, inodore, comme l’autre, mais certainement pas insipide parce qu’elle coule directement du cœur de Dieu.  

 

Un jour j’ai goûté à l’eau que Jésus me tendait.

Au premier verre, elle m’a paru bonne. Au deuxième verre, j’ai aimé.

Au troisième verre… j’ai choisi de ne plus jamais boire à une autre source !!!

J’ai laissé tomber l’autre eau, définitivement. Celle qui lui ressemblait, mais ne m’apportait rien de bon, celle qui était trouble et me laissait toujours un goût amer.

J’ai choisi… l’eau que j’allais boire désormais. J’ai choisi à quelle source j’irai désormais me désaltérer.

 

double robinet d'eau

Alors, quelle source vas-tu choisir ?

 

« Mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura plus jamais soif. Bien plus, l’eau que je lui donnerai  deviendra en lui une source intarissable qui jaillira jusque dans la vie éternelle. » Jean 4 :1 4

       
Print Friendly, PDF & Email

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *