femme sur un chemin de forêt lumineux
Dans mon jardin

Le petit chemin

Mes très chères amies,

J’aime la fin de l’été. Les journées sont belles, agréables et douces en cette saison. Il ne fait pas trop chaud et la luminosité est spéciale.

 

feuilles de chêne orangées

J’aime particulièrement me promener dans la forêt, juste derrière chez moi.

Le dernier ouragan (je ne sais plus trop quand !)avait fait pas mal de dégâts, mais depuis, elle a été nettoyée et comme rafraîchie.

Donc, m’y voilà, dans ma forêt. Je ne la connais pas trop mal, mais tout à coup, je me suis retrouvée devant un gros bloc erratique qu’il ne me semblait jamais avoir vu !!! J’étais intriguée, voire fascinée par cet énorme caillou posé là, on ne sait pas trop comment.

Et pourtant, il était juste sur mon chemin, là où je passe d’habitude, certainement le nettoyage de la forêt l’a mis en évidence ! Toujours fascinée, je reprends ma route, large, devant le caillou, là où j’ai l’habitude de passer pour attaquer la montée qui va me permettre de contourner un pan de la montagne (bon, petite, la montagne!)….

Mais, mais, mais ….. plus je montais, plus ça devenait périlleux ! Autant le départ était large et facile, autant je montais et je ne trouvais plus le chemin !

Je glissais, je devais me cramponner à des branches mortes, c’était humide, je devais poser les genoux au sol, c’était recouvert de vieux bois, etc… je ne comprenais pas !!! Et pourtant, c’était bien « mon » chemin, celui que j’avais l’habitude de prendre ?!?

Ca n’est qu’en arrivant en haut que j’ai compris, lorsque j’ai vu sur ma droite….un petit chemin, petit mais sécurisé, avec des marches bien marquées et plates !

Mais voilà,toute fascinée par mon « gros caillou », j’ai marché dans mes habitudes, et je n’ai pas pensé à m’arrêter pour voir si je prenais le bon chemin.

Honnêtement, je dois dire qu’avec Dieu aussi il m’arrive de suivre « mes habitudes », d’oublier parfois de Lui demander si je suis le bon chemin… et d’être juste à côté du chemin qu’Il a tracé pour moi !

Et pourtant, les deux menaient au même endroit, mais l’un était dangereux et l’autre bien sûr !

Alors, mes chères amies, prions que Dieu nous donne la sagesse de suivre Son chemin, de suivre Jésus dans Ses voies et non pas dans celles que nous nous traçons nous-même !

Agée 1 : 5 « Ainsi parle maintenant l’Eternel des armées : Considérez attentivement vos voies ! »

Hébreux 12 : 13 « …et suivez avec vos pieds des voies droites, afin que ce qui est boiteux ne dévie pas, mais plutôt se raffermisse. »

Print Friendly, PDF & Email
close
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
0 Partages
Partagez
Tweetez