Coeur à coeur

Un doux parfum

Ah voilà, l’automne est de retour avec ses couleurs, ses matinées fraîches et mes envies de cocooning. Eh oui, j’aime bien ces temps où les journées se raccourcissent. On profite bien de ce qu’il fait encore bon et puis on se remise devant une bonne tasse de thé et une tarte aux pommes. Ma maison prend petit à petit des allures d’hiver avec plus de coussins, plus de velours, de tissus doux et chauds. Et puis, j’aime bien les bougies, alors j’en mets partout. Quand j’ai fini de les installer, ça me prend encore du temps à toutes les allumer. Mais c’est tellement doux ! Et puis, certaines sont parfumées, alors j’installe une odeur de cannelle, de sapin, de vanille, de cèdre, etc. suivant l’humeur du jour. J’aime créer une ambiance dans mon chez-moi. Dans mon cœur aussi je dois prendre garde à installer une ambiance, une ambiance de calme, de douceur, de sérénité qui soit comme un parfum de bonne odeur pour mon prochain (qui est souvent celui que je côtoie le plus). A quoi me servirait d’habiller ma maison de doux coussins et de chauds tissus si je distille la colère, la rancœur, l’amertume à tous ceux qui y vivent. A quoi me serviraient les bougies parfumées si ma maison sent les divisions, les disputes, les reproches, les incompréhensions, si ma langue est affûtée, acérée, revendicative…
« Dieu vous a choisis, il veut que vous soyez à lui et il vous aime. Donc, faites-vous un cœur plein de tendresse et de pitié, un cœur simple, doux, patient. » Col 3 :12

Ah, c’est sûr que ça ne va pas tout seul !!!

C’est plus facile à une bougie de brûler qu’à nous de se faire un cœur PLEIN de tendresse et d’amour, qu’à nous d’avoir un cœur simple et patient, doux en tout temps. Ça demande de ne pas toujours donner son opinion, aussi bonne qu’on croit qu’elle soit. Ça demande de tourner sa langue 7 fois dans sa bouche avant de répondre. Ça demande de réfléchir, vite si possible, pour me demander si ma réponse peut blesser l’autre. Ça demande de renoncer à vouloir avoir toujours raison… même si j’ai raison. Je le sais et ça suffit. Ça demande de penser à l’autre avant soi-même, peut-être qu’il n’a pas encore saisi ce que j’ai bien compris.

Ça demande beaucoup de poings dans la poche et de mots retenus.

Ça demande de la prière… tout le temps.

Parce que finalement, c’est un peu nous qui choisissons dans quelle ambiance on veut vivre : dans la douceur et la paix ou … dans les luttes et les revendications ?

 
« La première et la plus importante qualité des femmes est la douceur. Le ciel ne les fit point insinuantes et persuasives pour devenir acariâtres ; il ne les fit point faibles pour être impérieuses ; il ne leur donna point une voix si douce pour dire des injures ; il ne leur fit point des traits si délicats, pour les défigurer par la colère.» Citation de Jean-Jacques Rousseau
 
«La douceur supporte les défauts et les mauvais procédés du prochain pour l’attirer, par ces égards, à la connaissance et à l’amour de Dieu. » Citation de Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
 
Print Friendly, PDF & Email
  •  
    2
    Partages
  • 2
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *