Coeur à coeur

Le buisson ardent

Ce matin, j’ai l’âme guillerette. Je suis toute contente parce que je réalise qu’Il y en a Un qui s’y connaît vraiment pour me faire plaisir. En fait, Il connaît mon cœur, les désirs de mon cœur bien mieux que moi.

Il est Celui que j’aime et que, sans le savoir, j’ai cherché longtemps, bien que … Il m’a peut-être cherchée plus longtemps… 

Toute petite déjà, je rêvais de Lui.

Un jour, j’ai reçu, je ne sais pas par quel hasard, une bible illustrée (mais vraiment par hasard parce que c’était pas le style de la maison, les bibles). Les illustrations m’ont beaucoup parlé et parmi elles, le buisson ardent !

Alors, j’ai commencé à en rêver de ce buisson ardent ! J’aurais voulu voir Dieu avec mes yeux, dans le buisson. J’aurais  voulu Lui parler, de vive voix, comme Moïse.  Je Le cherchais partout, l’arbre inflammable!

J’aurais tant voulu entendre Sa voix, m’appeler moi, par mon nom, comme Il avait appelé Moïse : « Milvia… Milvia… ».

Eh bien, j’aurais fait quoi si un buisson avait pris feu sans brûler, déjà un… et si en plus il s’était mis à me parler?!?

Je suis pratiquement sûre que j’aurais loupé le coche et que je serais partie en courant. Parce qu’en même temps, je sais que j’avais peur. Allez savoir pourquoi, j’avais peur de voir Dieu !!!

Mais voilà, j’ai eu beau surveiller tous les buissons qui me semblaient inflammables et potentiellement bavards… je n’en ai jamais vu un qui brûle sans se dégrader et encore moins un qui me parle !

Déception…

Et puis, j’ai grandi. Les buissons ardents ça n’existait plus !

Mais un jour…  un jour j’ai réalisé que Dieu était vrai, vivant. Un jour j’ai passé à travers des bouts de vie qui m’ont brûlée, consumée.

Un jour,  j’ai réalisé que, des vrais buissons qui brûlent sans brûler, il n’y en a pas beaucoup. Mais, par contre, dans la vie il y a plein de  buissons ardents, et dans ces buissons-là, Dieu est présent, là tout près, pour toi, pour moi. Au cœur de nos fournaises,  Il est là, au cœur de nos doutes, Il est là, au cœur de nos problèmes, Il est là !

Je n’ai peut-être jamais vécu la même expérience que Moïse… mais… dans chacun de mes buissons ardents, Dieu est avec moi !

« J’ai été jeune et me voilà âgée, et je n’ai jamais été abandonnée… » Ps 37 :25

Et toi, dans quel  buisson ardent as-tu pu voir Dieu ?

« C’est là que l’ange du Seigneur lui apparut dans une flamme, au milieu d’un buisson. Moïse aperçut en effet un buisson d’où sortaient des flammes, mais sans que le buisson lui-même brûle. » Ex. 3 : 2

Print Friendly, PDF & Email

2 Comments

  • valentine

    Trop chou cette histoire de buisson ardent… . J’aime !
    Son ardent amour nous permet de tenir dans les pires moments de notre vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *